#


Task?
Visualisation 3D Architecturale pour l'Agencement de Magasins

#

Task? par Ask?


Task désigne l'ensemble des solutions de simulation 3D architecturales proposées par Ask?. Il s'agit donc d'offrir aux professionnels, architectes, agenceurs, décorateurs des images ou animations réalistes, avec une approche sensible du rendu. Des images pour illustrer des données techniques comme le dimensionnement, les volumes, l'implantation du mobilier et les types de matériaux utilisés, mais aussi et peut-être surtout l'ambiance telle qu'elle sera lorsque le magasin sera effectivement réalisé.

La 3D pour l'agencement de magasins


Il n’y a pas de «magasin-témoin», car un commerce est toujours unique. Task, représente sous forme d’images numériques dites «3D» ce que sera le magasin, et ce en amont, dès les premières discussions avec le client. Ainsi on pourra s'assurer que :

  • les produits et leur étiquetage sont bien en vue.
  • l’éclairage est suffisant,
  • l’on va pouvoir se croiser derrière le comptoir
  • qu’il n’y pas de coin aveugle propice au vol,
  • que la décoration ne se démode pas trop vite,

Et puis bien sûr, Task permet de valider en connaissance de cause :

  • L’ergonomie du magasin,
  • Les couleurs et matières,
  • les dimensions du mobilier,
  • le dimensionnement des espaces de vente et de présentation des produits.

Et bien plus encore.


#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#

Des bibliothèques complètes

Pour réaliser vos projets, Task dispose de milliers de textures et modèles de lumières, extraits des catalogues des grandes marques.
La plus grande fidélité à la réalité est ainsi assurée.


L'atmosphère


Grâce à l'utilisation de logiciels et méthodes issus du monde artistique et non de la CA0, Task offre une représentation sensible d'un projet d'aménagement. Car un magasin, une boutique, c'est avant tout une atmosphère, et c'est cela qui en fera la valeur au regard de la clientèle.
Le produit, star du magasin
En plus de vouloir se figurer à quoi ressemblera son magasin, le client voudra aussi s’assurer de son efficacité commerciale, en validant des choix liés à la mise en valeur des produits. Ainsi Task? souhaitera toujours représenter les produits réellement mis en vente.
On validera ainsi :

  • la visiblité des produits selon les souhaits du vendeur.la place disponible à l’achalandage.
  • L’interaction esthétique entre le mobilier et ce qui est présenté.

Des lumières fidèles à la réalité.

En aménagement de magasin, la lumière doit être comprise, choisie et conçue comme un élément architectural à part en-tère, et doit être pensée dès le commencement de l’étude. Lumières d'ambiance, spots éclairant les produits, sont représentés fidèlement, par des modèles numériques de type IES qui évitent de nombreuses mauvaises surprises.

#
#

Dr. Askenstein.
Pour permettre de mieux représenter l'échelle et les dimensions dans nos images, ou tout simplement pour humaniser un peu les rendus, il y a Dr. Askenstein, notre proposition de personnages 3D pour le rendu architectural

Des supports variés et complémentaires.

Montrer une image numérique à son client sur son écran d'ordinateur, c'est bien, mais on peut aller beaucoup plus loin.Les sorties papier : Task propose des sorties sur support rigide des images rendues, pour des présentations client.

  • L'animation : du simple "fly-through" où la caméra se déplace dans le magasin, jusqu'à de véritables petits films publicitaires, pour des sensations d'immersion assez magiques, le tout visible sur écran, et livré sous forme de DVD ou de micro-site Web.
  • L’animation de choix : ici, le plan est fixe; ce qui s’anime ce sont les différentes configurations possibles. Exemples : l’éclairage en fonction du moment de la journée, ou les possibles choix de matériaux, ou encore une disposition de meubles. Probablement une des utilisations les plus pertinentes de l'outil 3D.
  • La visite virtuelle : Un peu comme dans un jeu video, on se déplace dans son magasin en temps réel. Sur grand écran, l'expérience est bluffante.

Les façades en réalité augmentée


Task propose aussi des solutions de réalité augmentée : il s’agit d’insérer sur une photo existante les éléments (en 3D) qui feront l’objet de travaux ou de modifications. C’est ainsi que sont réalisées les visualisations de façade.

visualisation magasin visualisation magasin

Possibilités étendues.


Outre la représentation de façades, on peut imaginer :

  • La visualisation du bâtiment extérieur.
  • La visualisation du laboratoire ou des cuisines.
  • La visualisation de certaines vitrines ou PLV en particulier.
  • L’utilisation des rendus par le client à des fins publicitaires ou pour illustrer un dossier de demande de crédit ou d’aides.

Les possibilités restent ouvertes, bien sûr.